Floureto Férigoule
Thérapie manuelle Méthode Poyet

Floureto Férigoule, thérapeute manuelle à Compiègne

Floureto Férigoule, thérapie manuelle Méthode Poyet à Compiègne

J'ai découvert la méthode Poyet par hasard, un peu après la naissance de mon deuxième fils alors que mon corps me faisait souffrir : mon dos bloqué par la péridurale, ma vue affaiblie et... mon baby blues. Le souvenir de la première séance est encore vif, parce que c'est elle qui m'a donné envie d'apprendre cette technique remarquable et "vivante". J'en suis sortie aussi étonnée qu'émerveillée : j'ai aimé le toucher bienveillant et délicat, le sentiment grisant de complétude et, tout simplement, celui d'avoir été  "réparée". 

Les résultats que j'observais sur moi, je les ai vus ensuite opérer  sur mes proches, puis sur les proches de mes proches...

Je m'applique désormais à en produire de semblables pour celles et ceux qui viennent en consultation.

Parcours et formation

La méthode Poyet est enseignée dans plusieurs écoles en France et en Espagne. Vous pouvez vous référer au site de la Fédération Internationale des Enseignants en Méthode Poyet pour de plus amples informations.

Pour ma part, j'ai suivi les quatre années proposées à l'Institut des Thérapies Informationnelles à Paris. J'ai été accompagnée tout au long de cette formation exigeante et incroyablement riche en découvertes par des thérapeutes chevronnés et reconnus : Jean-Claude Hernandez, Odile Baudonnel, Pierre Van Buyderen et Fabrice Megrot. En plus d'un enseignement rigoureux du fonctionnement du corps humain et de l'ensemble des techniques de Maurice Poyet, j'ai donc eu la chance de bénéficier d'une transmission généreuse et plurielle.

C'est cette histoire, nourrie de ma pratique quotidienne, que je mets aujourd'hui au service de mes patients.   

Formation plus récente

Novembre 2021 : j'ai suivi le niveau 1 de l'Approche tissulaire de l'ostéopathie de Pierre Tricot animé par l'excellent Alain Decouvelaere. La formation, très riche et enthousiasmante, m'a ouvert un champ de possibles très stimulant.
 

Voici l'hypothèse à partir de laquelle s'est développée l'approche tissulaire en ostéopathie :

  • Concevoir le système corporel comme conscient oblige le praticien à modifier complètement sa manière de l'aborder : d'objet sur lequel agir, il devient sujet avec lequel communiquer.
  • Le système corporel n'est pas seulement conscient, il est également extraordinairement complexe. Reconnaître, accepter, composer et communiquer avec cette complexité oblige à collaborer avec le vivant pour l'aider à recouvrer harmonie et santé.
  • En s'adressant au vivant comme à une conscience le praticien englobe et unifie le système corporel.

Le site de l'Approche tissulaire est une mine d'informations et de réflexions, j'y retourne très régulièrement.

 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.